infonewsguinee.com

Fodé oussou Fofana : »Nous ne participerons plus jamais à une rencontre, une invitation, tant qu’il n’y aura pas un décret… »

Comme annoncé précédemment, le Premier ministre, Mohamed Béavogui, était en conclave ce lundi, 27 juin 2022, à Conakry dans le cadre à la sortie de cette rencontre Le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) se dit déçu de la rencontre entre les acteurs sociopolitiques et le Premier ministre Dr Fodé Oussou Fofana assure que ce rendez-vous était tout sauf du sérieux.

« Je pense que c’est toute une déception. Vous savez, depuis quelques mois, nous avons fait des propositions, des mémos sur ce que nous pensons de la Transition et on a déposé. Nous avons clairement dit que nous ne participerons pas à un cadre de concertation. Donc, quand on a écouté le Premier ministre qui nous a appelé à un cadre de dialogue, nous sommes arrivés en pensant que c’était encore mieux organisé. Mais, dans la salle, on a compris qu’il n’y avait pas d’organisation. On a donné la possibilité à tout le monde de s’exprimer, les gens ont dit ce qu’ils voulaient, même ce qui n’avait rien à voir avec le processus électoral et le dialogue. Mais, nous avons gardé patience ; parce que ce qui nous intéressait nous, c’était le discours de clôture du Premier ministre. Mais, c’est là que nous avons été déçus. Nous avons compris que le Premier ministre nous a invité ici pour assister à la mamayah, assister à des choses qui ne font pas avancer le pays, assister à des choses qui ne permettent pas de sortir de cette Transition. C’est une déception. Nous nous avons pensé que le Premier ministre aurait tout simplement dit »a-t-il affirmé

Poursuivant, cet ancien député de la huitième législature qui avait représenté le parti dirigé par Cellou Dalein Diallo précise ceci« j’ai écouté tout le monde, je vais rendre compte, nous allons à partir de cet instant mettre en place un cadre de dialogue et un décret va être pris dans ce sens. Nous avons pensé que le Premier ministre allait valider la venue d’un médiateur pour qu’on se retrouve. Malheureusement, il nous dit d’aller encore nous retrouver pour faire des mémos et qu’on se retrouve ici encore vendredi prochain. C’est une déception totale. Donc, nous pensons qu’ils (le CNRD) qu’ils n’ont pas la volonté de sortir de cette Transition. Maintenant, il reste entendu que nous allons nous retrouver au niveau de l’ANAD pour tirer les leçons par rapport à ça. Nous ne participerons plus jamais à une rencontre, une invitation, tant qu’il n’y aura pas un décret qui mettra en place un cadre de dialogue permanent qui va être présidé par un facilitateur désigné par la CEDEAO. Nous, on a déjà déposé de mémos et on n’en déposera plus. Mais, ces mamayah où on invite les gens à venir raconter ce qu’ils veulent, on ne sera pas là. Le jour où nous apprendrons que le Premier ministre a vu le chef de l’État, ils ont pris un décret pour mettre en place un cadre de dialogue permanent, nous serons concernés par tout ce qui concerne la Transition » a-t-il dit

Yaya pellal Bah pour Infonewsguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Open chat
Besoin d'aide ?
Bonjour je peux vous aidez !