infonewsguinee.com

Le Haut Commandement de la Gendarmerie regrette la mort du jeune Ousmane Bérété à Dinguiraye et condamne les violences

C’est avec regret que le Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale et Direction de la Justice Militaire a appris le 08 juin 2022 le décès de Ousmane BÉRÉTÉ âgé de 22 ans environ à l’hôpital Préfectoral de Dinguiraye des suites de blessures survenues à Témènèdougou, à environ 12 km de la commune urbaine, à proximité d’un poste de contrôle routier de la gendarmerie.

Le Haut Commandement de la Gendarmerie regrette également les actes de vandalisme du siège de la compagnie de Gendarmerie Territoriale et du commissariat central de police de Dinguiraye, consécutifs à ce décès.

Aussitôt la Brigade de Recherches de Kankan a été saisie pour élucider les circonstances réelles des faits.

Le Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale et Directeur de la Justice Militaire adresse ses condoléances à la famille éplorée et la rassure qu’il ne ménagera aucun effort pour apporter toute la lumière autour de ces événements, pour que force reste à la loi.

           Conakry, le 09 juin 2022

           Colonel Balla SAMOURA

1 réflexion sur “Le Haut Commandement de la Gendarmerie regrette la mort du jeune Ousmane Bérété à Dinguiraye et condamne les violences”

  1. Abdoul wahab Diallo

    Que l’âme du défunt repose en paix que dieu l’accueil dans son paradis éternelle amine on prix dieu le paradis soit sont dernier Demers .

    A l’État :on demande a l’état justice soit faite et les coupables soit puni par la loi .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Open chat
Besoin d'aide ?
Bonjour je peux vous aidez !